Dynastie Crisis 1970-1974

Après avoir passé un an sous le nom de "Soul Compagny puis sous celui de "Crisis" à accompagner sur scène le chanteur Americain Freddy Meyer, poulain de l'écurie "Bardot Barclay", nous n'avions qu'une envie : tenter de faire notre chemin par nous même.

1970
Jacques Bal, animateur sur RMC avec qui nous entretenons de solides et amicales relations, nous fait rencontrer Francis Dreyfus et c'est chez "Something Else" le sous Label MOTORS de F. Dreyfus, que nous enregistrons notre 1er LP "DYNASTIE CRISIS"
Philippe Lhommet : Orgue Hammond/ Clavinet / Choeurs
Geza Fenzl : Batterie / Choeurs
Jacky Chalard : Basse / Choeurs
Jacques Mercier: Guitare / Flûte / Percu / Vx Lead

Puis les choses se compliquent avec Something Else, et après l'enregistrement du second disque, le 45trs " Le Corbeau et Le Renard" c'est la rupture. Nous sommes dejà en relation avec EMI, mais Il nous faut attendre 1 an avant que les problèmes de contracts ne se règlent et que nous puissions enregistrer de nouveau.

1972
Un premier 45trs "Chante , fais ce qu'il te plait " puis un second "Faust 72 et Vivre Libre" avec lequel nous remportons le prix des groupes au festival de la *Rose D'or d'Antibes 1972*. Il sera suivi quelques mois après, d'un troisième 45trs, qui n'aura malheureusement pas le même succès " Rock & Roll Dans La Rue" . EMI nous demande de faire une version d'un titre qui déferle sur les ondes françaises par Nicoletta " Jesahel".
Avec ces 23.000 copies vendues ce sera la plus grosse vente des disques de D.C., mais on en est pas très fier.…

1973
Les concerts se suivent à un rythme effréné . Nous sommes présents sur pratiquement tous les festivals "POP" produits en France : Nice, Aix, Enghien, etc……Notre réputation de groupe de scène nous précède et les journalistes de toute une série de journaux Pop, Rock, de l'époque tel que : BEST, EXTRA,POP MUSIQUE, ROCK 2000, ROCK & FOLK et j'en oublie certainement , ne tarissent pas d'éloges sur les performances du groupe.

Nous sommes contactés par le management de Michel Polnareff pour l' accompagner . Toujours à la recherche de nouveautés, Michel est pour l'instant accompagné par un groupe de filles Suédoises, beaucoup plus agréables à regarder qu'à écouter … Nous sommes de vielles connaissances ( Rockers à la Locomotive) et nous voilà accompagnateurs de Michel, à l'impérative condition de pouvoir jouer notre répertoire en première partie de chacun de ces concerts.

Nous ferons avec lui L'Olympia "POLNAREVOLUTION" dont un enregistrement "live" sort chez AZ (sans même que nous soyons crédités sur la pochette).

Nous ferons une tournée d'une semaine au JAPON . Six mois après, choses encore raremment tentée chez un chanteur, Michel se lance dans un second Olympia "POLNARÊVE". Pour ce Polnarêve, suite à un désaccord avec Michel, nous ne jouerons pas derrière lui, mais assurerront la première partie avec les ballets d'Arthur Plaschert , une féerie hallucinante. Ce Polnarêve sera suivi d'une seconde tournée au JAPON , à La REUNION et ÎLE MAURICE, dont un enregistrement
"live" : LP devenu aujourd'hui CD sort sur le marché Japonnais
, (sans même que nous en soyons avertis)
Pour ce Polnarêve, la décision est prise 3 semaines avant la première avec EMI, de sortir un 45trs de D.C.
Nous allons pour des questions de planning l'enregistrer en Belgique et le disque sort en moins de 15 jours. C'est "
Je suis L'Homme", dont la provocation du texte (??) nous vaudra quelques problèmes avec le M.L.F.

Pour EMI, et entre les deux tournées au Japon, mais sous le label "HARVEST" nous enregistrons enfin un 1er LP.
A la recherche du son que nous prodiguons sur scène, nous installons dans le studio 3 , le plus grand des studios E.M.I. rue de Sèvre à Boulogne, les 14 tonnes de notre materiel exactement comme pour un concert . Les Ingenieurs s'arrachent les cheveux, font le maximum, mais rien n'y fait , le LP ne reflète que pauvrement le son et l'énergie du groupe sur scène.

1974
Les problèmes de Michel avec le fisc le font quitter précipitamment la France en nous laissant exangue. Geza 'split' le premier du groupe , quand nous vient l'idée de recontacter de nouveau Freddy Meyer, pour élargir un peu notre horizon et tenter par l'internédiaire d'un producteur anglais : Stephen Miller , de nous exporter.
Nous nous adjoindrons
Marcel Engel ( Celmar ) comme nouveau batteur, avec qui nous enregistrons le dernier 45 trs du groupe
"
J'ai Brisé La Chaîne", puis le groupe se sépare définitivement et chacun part de son coté, pour de nouvelles et palpitantes aventures……

La discographie exhaustive de Dynastie Crisis chez E.M.I. , augmentée Bonus tracks, dont un concert "Live au Japon" ( première partie du concert de Michel Polnareff au " Budokan Theater " de Tokyo) est aujourd'hui disponible en CD et double CDs chez
Big Beat Records
que vous pouvez contacter par ce lien

Jacques Mercier , Paris Le 21 / 03 / 04


© Copyright Golfdrouot 2000 tous droits reservés